Excite

Un frigo consommerait moins de courant qu’un iPhone

Choisir de l’électroménager pas trop gourmand en courant pour diminuer son empreinte carbone c’est bien, mais c’est peut-être se tromper de cible. Selon un rapport financé par le lobby américain de l’électricité au charbon, les gadgets high-tech et les nouvelles technologies de l’information sont aussi de grands consommateurs d’énergie.

Cité par le magazine américain Time, l’étude affirme qu’annuellement, un iPhone utilise plus d’électricité qu’un réfrigérateur: 361 kWh par ans contre 322 kWh par an. Le calcul maximaliste inclut la consommation de la batterie, mais aussi l’énergie nécessaire au wi-fi, aux téléchargements et à l’échange de données.

Les gadgets connectés, leur écosystème et les serveurs toujours plus nombreux mobilisés par le nuage informatique consommeraient 1500 térawatt-heure par an, selon l’étude. Soit 10% de la production mondiale, ou la production additionnée du Japon et de l’Allemagne

.

« On utilise déjà 50% d'énergie de plus pour faire circuler des octets que pour déplacer tous les avions du monde», écrit le magazine américain. « Pas étonnant que vous ayez l’impression que la batterie de votre téléphone soit toujours à moitié vide. »

En raison d’appareils toujours plus puissants, sans fil, et grands consommateurs de données, la consommation d’énergie est appelée à augmenter. Visionner un film en streaming par exemple est plus énergivore que la fabrication et la livraison physique d’un DVD du même film, estime l’étude.

Des progrès restent à faire dans le domaine des nouvelles technologies. Problème: la marge de manœuvre est réduite. Il est plus facile d’améliorer l’efficacité énergétique d’un appareil électroménager que d’un parc de serveurs censé tourner 24 heures sur 24, rapporte Time.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017