Excite

Trop de dettes, leur maison aux enchères!

Une famille de Meslay-le-Vidame près de Chartres (Eure et Loir) lance un jeu-concours sur internet pour vendre leur maison et éponger leurs dettes.

Le concept a de quoi laisser rêveur ou bien sceptique...'Nous sommes une famille surendettée avec trois enfants et notre maison est trop chère pour pouvoir être vendue dans le marché actuel. Nous avons donc choisi de la faire gagner à un jeu-concours.' peut-on lire sur le site gagnez-notre-maison.com.

La maison est un magnifique corps de ferme de 40 mètres de long. La demeure est située sur un terrain de 3150 m2 et possède une surface habitable de 220 m2. Le bien serait estimé entre 450 000 et 530 000 euros par les agences immobilières. Le père de famille, Stéphane Iglicki, à l'origine de cette idée lumineuse est sans activité depuis 2 ans. Il a déposé le règlement de son jeu-concours chez un huissier de Châteaudun. 'Ce n'est absolument pas une tombola. Il s'agit d'un jeu-concours où le hasard n'a pas sa place.' a déclaré Stéphane Iglicki. À noter que les jeux de loterie restent un privilège de l'état et sont illégaux.

Une maison pour 30 euros

Pour participer au jeu-concours, il suffit simplement de s'inscrire sur le site et de s'acquitter d'un droit d'inscription d'une valeur de 30 euros. L'internaute doit ensuite répondre à une série de questions en 2 minutes. C'est le joueur qui aura obtenu le plus gros score qui remportera la maison. Le règlement stipule qu'en cas d'insuffisance de participation, le jeu pourra être prolongé pour une durée de 6 mois, ou annulé avec remboursement des frais de participation.

Stéphane Iglicki a en effet besoin de regrouper 20 000 participations pour couvrir ses frais. 'Je crois en ce jeu. Et quoi qu'il en advienne, je préfère tomber en m'étant battu jusqu'au bout plutôt que de crever tout de suite et tout donner à la banque.' a déclaré ce père de famille, qui gagnait il y a deux ans entre 5 000 et 10 000 euros par mois de revenu.

Arnaque?

Si l'initiative a l'air noble, quelques éléments rapportés notamment par le site Le Post laissent planer de sérieux doutes quant à la probité du jeu et du propriétaire des lieux. Tout d'abord, Stéphane Iglicki n'en serait pas à sa phase d'essai et serait derrière d'autres jeux-concours de ce genre sous couvert d'une société immatriculée à Gibraltar... Alors arnaque ou entreprise honnête? Ceci est laissé à l'appréciation de chacun...

Photo: gagnez-notre-maison.com (copie écran)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019