Excite

Qu’est-ce qu’une copy party ?

En juin dernier, un groupe informel de militants de l’Internet libre a investi un squat de l’est parisien pour y organiser une « copy party ». Il s’agit d’un événement banal dans de nombreuses villes occidentales, mais assez rare à Paris.

L’entrée est libre et gratuite, à condition de ne pas poser trop de questions. Ici, les organisateurs n’ont de nom, à peine un surnom. Ils ont apporté des équipements informatiques en abondance : du matériel pro, mais aussi des engins artisanaux. Pour bien profiter de la fête, le visiteur doit venir avec son propre ordinateur. A son arrivée, les militants lui proposent de se joindre à une « install party », un procédé légal. Grâce à une simple clé USB, ils remplacent le système d’exploitation Windows de Microsoft de leur laptop par le système libre et gratuit Xubuntu, une variante de Linux.

Au fond de la salle, un autre groupe anime la copy party proprement dite. Le visiteur branche son ordinateur sur un serveur, pour y transférer les musiques et des films contenus dans son disque dur. En échange, il peut télécharger à sa guise ce que les autres participants ont apporté puisqu’il s’agit de don, pas de troc. Dans le serveur, on trouve beaucoup d’œuvres libres de droit, mais aussi des œuvres commerciales protégées par un droit d’auteur ou un copyright. Un organisateur explique, en souriant : « Une copy party est une sorte de club privé étendu, on peut donc considérer que nous faisons des copies privées. C’est vrai que c’est borderline, mais bon…» Tout se fait dans la bonne humeur et la décontraction, la copy party se déroulant sur fond de musique techno.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017