Quel avenir pour le téléchargement de musique ?

Dans un monde de téléchargement, il était impensable que la musique passe au travers des évolutions technologiques. C'est ainsi que ces dernières années ont vu apparaître le système de la musique par streaming, qui consiste à écouter de la musique sans l'enregistrer directement sur son ordinateur, et bien sûr celui du téléchargement illégal. Ce dernier est dorénavant plus ou moins encadré par la loi Hadopi, alors que le streaming profite de quelques néophytes et de nombreux détracteurs.

L'alliance entre Orange et Deezer effectuée dernièrement, a permis à l'opérateur de mettre sur le marché une offre premium permettant pour un prix fixe dérisoire de télécharger de la musique de manière illimitée. Ces morceaux sont catalogués et limités en nombre via Deezer, qui, comme on le sait tous, ne propose pas un panel très large pour autant...

Toutefois, l'avenir de la musique passera irrémédiablement par le téléchargement. Les distributeurs de CD traditionnels concluent tous à une baisse générale des ventes, tandis que télécharger est entré indéniablement dans les habitudes de deux Français sur trois.

Les grands noms de la production musicale apportent à l'édifice de la musique par streaming en tant que majors en la matière. Les petites maisons de production faisant connaître peu à peu des compositeurs et/ou interprètes mettant en avant des styles considérés comme hors normes, voient d'un tout autre regard ces nouvelles offres.

En effet, il serait à déplorer que télécharger de la musique rime désormais avec mauvaise qualité et restriction musicale tandis que le net œuvre en sens inverse à la multiplication des moyens de diffusion. Certains spécialistes avancent des solutions allant dans le sens d'une musique par streaming mais de façon encadrée et payante.

Photo : Philomglol (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2014