Excite

Pour Lycos et Caramail le glas vient de sonner

Une page du Web français se tourne avec la fermeture définitive de lycos.fr qui emporte la messagerie Caramail dans la débâcle.

Caramail ne répond plus

La trentaine de collaborateurs de Lycos France peut chercher du travail ailleurs, l'aventure de lycos.fr s'arrête malgré de récentes négociations avec d'éventuels investisseurs.

Deux mois de tractations n'ont pas permis de trouver l'arrangement financier qui aurait pu sauver le portail et sa célèbre messagerie Caramail rachetée l'année 2000.

Comme nous l'écrivions le 1er décembre dernier Lycos Europe met la clé sous la porte après des pertes abyssales enregistrées l'an dernier.

2 millions sans lycos.fr

Pourtant, près de 2 millions de visiteurs uniques sont enregistrés chaque mois sur le portail lycos.fr qui a grandement participé à la naissance du Web en France depuis 1997.

Mais depuis hier dimanche 15 février les adresses Caramail ne sont plus accessibles et le portail lycos.fr renvoie à sa Foire aux Questions (FàQ), où les fidèles abonnés trouveront un peu de réconfort dans leur étonnement s'ils n'étaient pas au courant.

Selon vnunet.fr, Caramail pourrait cependant être racheté dans une démarche qui pousse Lycos Europe à revendre les activités rentables. Les utilisateurs de Caramail sont engagés à ouvrir un compte chez gmx.fr, qui vient d'ouvrir, propriété du géant allemand United Internet et vu par de nombreux observateurs comme le meilleur candidat au rachat de Caramail, surtout qu'il s'est déjà porté acquéreur des activités "noms de domaines" de Lycos Europe, United Domains.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017