Excite

Payer son information sur le web

Tout le paradoxe est bien là. Internet fut créé pour proposer une abondance d’actualités gratuites (documents, vidéos, images…) au grand public. L’idée fut reprise par les moteurs de recherches et les portails de vidéos en ligne notamment. Aujourd’hui la donne change, il faudra sûrement payer pour s’informer.

Youtube et la télévision

Le contexte est difficile. À commencer par le site vidéo de Google. Le géant de l’internet souhaite proposer des programmes payants en streaming. Il négocierait âprement avec l’industrie télévisuelle. Dans le même genre, Youtube voudrait adopter le modèle d’Apple et Amazon: visionner des programmes sans publicité pour 1,99 dollars l’épisode.

Seul hic pour Youtube, les internautes ne pourraient stocker les épisodes sur leur ordinateur comme le laisse faire actuellement Apple et Amazon.

Google et la presse

Google News deviendrait payant pour les internautes. John Mueller, analyste chez Google Zurich, a annoncé un nouveau dispositif permettant à un média d’obliger le lecteur à s’identifier voire (probablement) payer un droit d’accès s’ils consultent plus de cinq de ses articles par jour via le service Google News. Énorme surprise, qui reçoit cependant l’aval de nombreux patrons de presse.

Pour Paul Johnson, rédacteur en chef adjoint du Guardian, 'cela mérite d’ouvrir le débat'. Andreas Wiele, président du Bild allemand, obtempère déjà 'lorsque vous avez en face de vous un monopole, il est préférable de négocier'.

Cette nouvelle politique intervient dans un contexte bien précis: Ruppert Murdoch accuse Google de 'voler' les informations de ses journaux et télévisions. Du coup, la firme américaine se justifie: 'nous sommes ravis d'aider les médias à faire en sorte que leurs contenus soient accessibles à un large groupe de lecteurs' mais un 'contenu de qualité n'est pas facile et souvent cher', d’où l’idée de faire payer les internautes.

Photo: img.clubic.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017