Excite

Opera Unite: un serveur dans votre navigateur

La société norvégienne Opera a lancé la version Alpha de son fureteur doté de fonctions de services web évolués. Il s’agit de la nouvelle plateforme de service web Opera Unite qui « présente la particularité d'utiliser un serveur web dans un navigateur Internet. Opera Unite comprend donc plusieurs services web qui facilitent le partage de fichiers entre différents ordinateurs ».

Cela dit, Opera Unite rappelle étrangement AllPeers, le module d'extension pour Mozilla/Firefox. Constat qui nous pousse à adopter une vision critique de la question. Loin d’être un service révolutionnaire, Opera Unite n’est autre qu’un moyen pour partager des fichiers, media player, mise en ligne de photos, chat, etc.

Opera Unite « n’apporte pas grand chose de neuf... ». Seule consolation est le fait qu’il s’agit d’une version Alpha, c'est-à-dire une version non finalisée. Opera pourra donc, dans un avenir proche, apporter à ce service la dose d’originalité nécessaire pour le faire démarquer de ses prédécesseurs.

Par ailleurs, PC Inpact a affirmé que le « partage débridé des données, sans limite théorique et sans réglementation, risque d'attirer les foudres des gouvernements lancés dans la lutte contre le piratage ».

De plus, il faut composer avec les risques de sécurité que présente l’absence de codage intégré à Opera Unite ce qui le rend particulièrement vulnérable aux attaques des hackers. De son côté, Philippe Scoffoni a critiqué le fait de transformer un ordinateur en hébergeur web puisque cela « suppose de laisser son ordinateur allumé 24h/24, 7 jours sur 7. Cette pratique étendue à des millions de PC représente un énorme gâchis d’énergie ».

Désormais, Opera a du chemin à faire pour que son service puisse requérir l’unanimité.

Photo : ineverforget.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017