Excite

Non à la pédophilie avec un site internet

Stopkindersex.com (non à la pédophilie) dévoile des informations très précises (noms, photographies et adresses) de Néerlandais jugés pour délits ou crimes sexuels. Le site a ouvert vendredi 6 février.

Pour contourner la législation des Pays-Bas en matière de respect de la vie privée, le site a été enregistré aux États-Unis. La loi néerlandaise interdit fermement de divulguer de telles informations au public. Une telle initiative a mis en colère le Parti pour l’amour fraternel, la liberté et la diversité (PNVD).

Ce même parti politique, favorable à l’abaissement de l’âge de la majorité sexuelle à 12 ans, porte plainte par l’intermédiaire de son trésorier. Il y a, dit-il, "violation de la vie privée, mise en danger et incitation à la haine". Le porte-parole de la police de Haarlem, Jaap Hage, a signalé à l’AFP, samedi que "la police va ouvrir une enquête dans les prochains jours".

Le trésorier du parti PNVD

Via le site stopkindersex.com, on apprend également qu’Ad van den Berg, le trésorier, est cité sur le site pour des faits et une condamnation remontant à plus de 20 ans. Le PNVD est aussi la cible des administrateurs du site, car même s’il ne compte pas d’élus et outre la revendication de l’abaissement de la majorité sexuelle à 12 ans, il souhaiterait une législation en faveur de la possession de matériel pédophile.

Les fondateurs du site ne veulent qu’une chose, mettre en garde les citoyens néerlandais contre les pédophiles vivant dans leur quartier.

Photo: www.nos.nl

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017