Excite

Fonctionnaire : faut-il toujours souscrire une mutuelle de la fonction publique ?

On sait que la Sécurité sociale ne prend pas en charge tous les frais médicaux. Donc, une partie de ces dépenses doivent rester à la charge du patient, à moins qu’il n’ait souscrit une complémentaire santé. Pour les fonctionnaires, il existe des mutuelles spécialisées, mais rien de les empêche d’opter pour une complémentaire santé généraliste s’ils le souhaitent. Avant de décider pour l’une comme pour l’autre, vérifiez la couverture dont vous pouvez disposer avec une mutuelle santé de la fonction publique.

Fonctionnaire : une liberté de choix de mutuelle

Si vous êtes un agent de la fonction publique, deux possibilités s’offrent à vous : vous pouvez opter pour la mutuelle qui s’occupe aussi des prestations de la Sécurité sociale dans votre ministère ou choisir une autre complémentaire santé. Pour cette dernière, les fonctionnaires hospitaliers et territoriaux peuvent adhérer à la mutuelle de leur choix. Les organismes proposant de la mutuelle fonction publique proposent une grande variété de solutions aussi avantageuses les unes que les autres. Vous devez juste penser aux aides dont vous pouvez bénéficier et les dispositifs mis en place par votre ministère avant de comparer ces offres avec d’autres contrats de mutuelle.

Mutuelle fonction publique ou mutuelle généraliste ?

Il existe plusieurs mutuelles spécialisées dans la couverture de santé des agents de la fonction publique. Elles s’avèrent particulièrement adaptées à certains corps de métiers en proposant des garanties intéressantes qui s’étendant hors du domaine de la santé. Ainsi, il existe des mutuelles s’adressant spécifiquement aux professionnels de la santé ou de la Police, sans parler des celles dédiées aux agents territoriaux, fonctionnaires expatriés et à l’éducation nationale, entre autres. Tous les fonctionnaires ont toutefois le choix de souscrire une mutuelle classique.

Quid de l’agent non-titulaire de la fonction publique ?

Si vous êtes un fonctionnaire non titulaire, votre situation sera donc la même que celle des salariés du secteur privé en termes d’assurance maladie.

Pourquoi souscrire une mutuelle santé

La souscription d’une mutuelle fonction publique ou une complémentaire santé classique est justifiée par le désengagement progressif de l’Assurance maladie obligatoire (Sécurité sociale). Ce régime obligatoire ne rembourse en effet qu’une partie des frais de santé et cette part diminue année par année. Aujourd’hui, il rembourse en général 70 % des soins et actes sur la base des tarifs conventionnels qu’il a fixés. Alors, même si vous êtes rarement malade, vous avez tout intérêt à vous affilier à une mutuelle santé qui prendra en charge les frais restant à votre charge en cas d’hospitalisation ou accident.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017