Excite

Musique online : les meilleurs sites d'écoute de la musique à la demande

L'accès à la culture coûte cher, surtout pour les jeunes. Payer 0,99 à 1,29 € une chanson peut entraîner le téléchargement illégal. Mais les artistes ne sont pas rémunérés et encore moins les majors qui perdent de l'argent. La mise en place de la loi Hadopi en a freiné plus d'un. Ils se sont alors tournés vers la musique online et les meilleurs sites d'écoute de la musique à la demande.

Pour écouter de la musique gratuitement, de nombreux sites Internet existent, qui doivent leur survie grâce à la publicité. Ils doivent également faire face à la pression des maisons de disques qui n'apprécient pas ces plate-formes de streaming. Ils proposent également un abonnement permettant d'enrichir ses listes d'écoute. Les titres n'appartiennent pas à l'internaute, même s'il peut également les écouter sur tout support et les partager sur les réseaux sociaux.

Pour la Musique online : les trois meilleurs sites d'écoute de la musique à la demande sont Deezer, Spotify, iTunes.

Deezer compte des millions d'abonnés, de titres et des milliers de radios pour écouter de la musique gratuitement pendant cinq heures par mois avec une très grande simplicité d'utilisation. Finie toutefois l'écoute illimitée gratuite sur le site, Deezer a mis en place des abonnements payants. Pour les abonnés mobile Orange, une offre gratuite Deezer peut être couplée à leur abonnement.

Le plus gros concurrent de Deezer est Spotify. Un titre peut être écouté cinq fois, l'écoute gratuite est plafonnée à dix heures par mois. Les plus sont la synchronisation possible des listes iTunes et le partenariat signé avec Facebook.

MusicMe se démarque en proposant de l'illimité gratuitement, sans inscription. Mais l'internaute risque de revoir sa copie à cause des ralentissements lors du téléchargement.

Grooveshark possède un catalogue moins fourni que ses concurrents mais l'écoute illimitée est sans publicité intempestive.

iTunes est idéal pour programmer tous les podcasts des stations de radio gratuitement.

Lastfm, fort de son catalogue de plus de cinq millions de titres, offre à l'internaute des découvertes par rapport à ce qu'il peut écouter et surtout toute l'actualité musicale de son artiste préféré.

Le retour de Megauplaud

Même si Hadopi a vu la montée en flèche de la musique online et les meilleurs sites d'écoute de la musique à la demande, la loi n'a condamné que trois personnes. L'arrestation ultramédiatisée de Kim Dotcom et la fermeture de son site Megauplaud n'empêche pas ce dernier de revenir sur le devant de la scène avec un nouveau site, Mega, ouvert le week-end du 19 janvier 2013. Partages ultra cryptés de fichiers, oui, mais avant tout protection juridique de son fondateur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017