Excite

Meetic s’éloigne du tout-virtuel

Le site de rencontres numéro un en Europe relance depuis le mois dernier un concept qu'il a déjà éprouvé il y a quelques années : les soirées spéciales où l'on peut rencontrer « pour de vrai » des célibataires. Organisées dans des pubs ou dans des bars d'hôtel, elles se veulent accessibles et conviviales puisque les adhérents du site peuvent venir avec trois amis célibataires. Meetic propose ainsi une cinquantaine de soirées par mois dans 35 villes françaises.

« Dans nos études, on entend les célibataires nous dire : Quand je sors, je ne sais jamais à qui je vais m'adresser », rapporte Jessica Delpirou, directrice de Meetic France. De nos jours, l'angoisse du râteau pétrifie toujours. Le filon était flairé, et il ne restait plus à l'entremetteur numérique qu'à « appliquer les bonnes recettes du Web à la vie réelle ».

Avec sa base de données regorgeant de détails personnels, Meetic organise des soirées où les goûts, les âges et les attentes des participants devraient se marier à merveille. On est a priori sûr d'y flirter avec un célibataire pas trop éloigné de ses critères. Et on s'évite des tonnes de mails avec un prétendant qui déplaît au premier regard. Pour pousser la ressemblance avec une vraie rencontre, le bar où se tient la soirée n'est pas privatisé. Seuls de discrets rubans roses, comme le logo Meetic ou des badges, indiquent les cœurs à prendre.

Eprouvé par une concurrence toujours plus nombreuse et agressive, le site créé par Marc Simoncini espère ainsi se relancer alors que les inscriptions en ligne ont chuté de 13 % en 2012, soit pas moins de 100 000 utilisateurs perdus.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017