Excite

Les services de Google enregistrent vos dernières volontés

Selon le site américain Mashable, Google a annoncé en fin de semaine dernière la création d’un service qui vous permet de donner vos dernières volontés numériques. Vous pourrez, concernant les différents services de Google – Gmail, Picasa, Google+, Blogger etc. – définir par avance une période d’inactivité (six mois, un an) de vos comptes à l’issue de laquelle, selon votre volonté, vos comptes seront détruits avec toutes leurs données, ou transmis à l’« héritier » de votre choix. En clair, Google vous accompagne après la mort.

Et pour être certain que vous n’êtes pas en voyage ou simplement malade, Google vous enverra un e-mail et un SMS avant de procéder à la manœuvre, pour vous donner une dernière chance de vous manifester. En cas de silence, vous serez considéré comme vraiment mort.

Selon Mashable, ces innovations donnent à Google+ un avantage sur Facebook: « Ce service donne un avantage à Google par rapport à Facebook, qui a défini une politique pour l’après-vie qui prévoit de transformer la page d’un membre décédé en page mémorielle, avec la possibilité pour ses ayants droits d’en demander la fermeture. Mais Facebook n’a aucune fonctionnalité qui vous permette de décider par avance ce qui se passera après votre disparition. »

Cette problématique s’est progressivement imposée aux créateurs de ces services numériques, qui ne s’étaient pas posé initialement la question. Depuis, la réflexion a progressé, et la décision de Google montre que la demande des utilisateurs de ces services est réelle.

En revanche, la situation est plus complexe et loin d’être résolue concernant les produits numériques que vous avez achetés tels les mp3, livres. En effet, ces achats restent généralement stockés chez le fournisseur, à l’image d’Amazon, le plus gros d’entre eux, qui vous interdit de léguer votre bibliothèque numérique, par exemple, à votre décès.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017