Excite

Les imprimantes 3D personnelles valent-elles le coup ?

Avis aux artistes, aux bricoleurs, et aux décorateurs en herbe : un modèle d’imprimante 3D personnelle comme la Da Vinci 1.0 est abordable à moins de 1 000 euros. Elle est solide, bien conçue, et prête à l’emploi. Faut-¬il donc craquer pour ce nouveau gadget dès aujourd’hui ?

Une imprimante 3D à la maison pour quoi faire tout d’abord ? Chacun peut trouver des idées d’objet à imprimer facilement. L’impression 3D peut en effet séduire les hommes comme les femmes, les adolescents comme les adultes. Sans conteste, l’impression 3D est fascinante et ludique. Elle développe la créativité.

Mais malheureusement c’est un gouffre de temps. Avant de maîtriser l’art subtil de l’impression 3D, on traverse un douloureux apprentissage, qui dure plusieurs dizaines d’heures. Pour en sortir la tête haute, mieux vaut être bricoleur, astucieux, et à l’aise en informatique. Passé ce délai, on réussit la majorité des impressions. Certaines demeurent malheureusement longues, laborieuses, voire impossibles.

Surtout, pour la majorité d’entre¬ nous, les objets 3D ne changent pas la vie. Ils apportent une touche de personnalisation à nos intérieurs, et résolvent quelques menus problèmes de bricolage. Pour les tempéraments artistiques en revanche, c’est une porte ouverte sur un bel espace de création. A la maison, l’impression 3D est un hobby coûteux, et pourtant indéniablement excitant.

Alors faut¬-il craquer ? Tout dépend de votre personnalité. Si vous êtes d’un naturel curieux, patient, inventif, ingénieux, obstiné, la réponse est positive. Mais si vous ne possédez aucun de ces traits de caractère, mieux vaut passer votre chemin.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017