Excite

Les avions géants sans pilote de Facebook pour étendre internet

  • Getty Images

L'accès à internet viendra peut-être du ciel pour les 15% de la population mondiale qui ne dispose pas encore d'une connexion. Facebook projette ainsi de lancer une flotte d'avions capable de diffuser le réseau dans toutes les régions du monde.

A l'origine, la compagnie américaine avait parlé de drones: désormais, elle imagine des engins de la taille d'un Boeing 747. Lors du Social Good Summit, une conférence traitant de l'impact des technologies et des médias pour des causes sociales dans le monde, Facebook a donné les premières informations concrètes sur son projet. «Les avions feront la taille d'un 747, seront très légers et devront voler sans pilote durant des mois ou des années d'affilée, à une altitude de vol comprise entre 18000 et 30000 mètres, soit plus haut que la plupart des avions, et largement plus haut que les drones», a ainsi dévoilé Yael Maguire, directeur de Facebook Connectivity Lab.

Les avions de Facebook devront utiliser l'énergie solaire pour pouvoir voler sur d'aussi longues durées. Les panneaux seront dessinés en fonction de l'angle du soleil dans les régions concernées, soit 21 pays en Amérique latine, en Afrique et en Asie.

Ils devront faire face à des difficultés techniques liées à l'altitude, à la durée de vol (aujourd'hui, le record d'endurance est de deux semaines) mais aussi à des casse-tête imprévus. «Il n'y a pas de loi pour les avions volant au-delà de 18 000 mètres d'altitude, et aucune règle pour envoyer des signaux au sol dans ces conditions», souligne Yael Maguire. De plus, à l'heure actuelle, aucun avion n'a le droit de voler sans pilote à bord. Le projet de Facebook prévoit pourtant qu'une seule personne gérera à elle seule jusqu'à 100 avions solaires.

Le premier de ces avions pourrait décoller en 2015 pour une phase de test sur sol américain, et le lancement d'un avion diffusant internet pourrait se faire «d'ici 3 à 5 ans».

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017