Excite

Le site MegaUpload : légal ou pas ?

Rapidshare, MegaUpload, les sites de téléchargement direct font beaucoup couler d'encre et mécontentent les majors. La semaine dernière la cour de justice de Düsseldorf a tranché en faveur de Rapidshare dans l'affaire opposant le site à la société Atari, la RIAA et la MPAA, représentant respectivement les intérêts des maisons de disques et des studios aux Etats-Unis. Il faut dire qu'avec un site comme MegaUpload vous pouvez télécharger un film sans rien payer en moins de deux heures (avec une connexion haut débit classique de 2 mégas) et sans rien avoir à installer ! Mais est-ce légal à l'heure d'Hadopi ?

Si vous ne savez pas comment ça marche, le principe est très simple. Des internautes mettent à disposition d'autres internautes des films qu'ils ont copié en fichier depuis un DVD, ce qui s'appelle un DVDrip dans le jargon. C'est un échange dans le principe mais du piratage et de la distribution illégale déguisée d'après les distributeurs qui s'estiment lésés dans leurs ventes. Les sites de téléchargement de films comme MegaUpload, qui est basé à Hong Kong, sont donc dans le collimateur des sociétés de production et de distribution de films. Depuis 2008 et le lancement des discussions sur Hadopi, MegaUpload a multiplié par 20 le nombre de ses utilisateurs en France. La plateforme aurait 21 milliards de visites par an !

Après s'être attaqué aux répertoires de fichiers bittorrent, tels que Pirate Bay ou Mininova, les sociétés représentant les ayant-droits semblent, devant de tels chiffres, se tourner vers les sites de téléchargements directs mais ceux-ci ne sont pas prêts de baisser les bras. Ainsi, MarkMonitor, une société chargée de défendre les grandes marques à travers le monde, a publié un rapport qui met en évidence la responsabilité des sites de téléchargements directs dans le piratage. Ceux-ci répondent que ces accusations sont ridicules...

D'un autre côté, le FAI Orange est en plein bras de fer avec MegaUpload. en effet, les internautes se plaignent depuis plusieurs mois de ne pas pouvoir utiliser correctement le service de téléchargement direct, Megaupload et le service de streaming Megavideo qui appartiennent à la même société. MegaUpload accuse de son côté l'opérateur de brider le débit de ses utilisateurs et les appelle à changer de fournisseur. En effet, MegaUpload est un service légal malgré les apparences (la faute réside dans la mise en ligne du contenu copié d'un DVD, pas dans sa mise à disposition, c'est subtil...) et les services tels que MegaUpload sont de plus en plébiscités par les adeptes du téléchargement illégal, effrayés par Hadopi qui surveille les réseaux P2P. Orange répond et dénonce des accusations fausses et mensongères...

capture d'écran via megaupload.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019