Excite

Le pirate grec de 18 ans soupçonné d’avoir piraté le FBI a été démasqué

La police grecque vient d’arrêter un jeune pirate âgé de 18 ans, soupçonné d’avoir piraté le FBI, ainsi que d’autres organismes de sécurité américains, notamment la National Security Agency. Depuis Athènes, ce jeune grec lançait des attaques informatiques de grande envergure visant les sites Internet de ces organismes. Selon les chaînes de télévision locales, il aurait réussi à pénétrer dans leurs systèmes informatiques. Aucune information n’a en revanche été communiquée quant à la nature des données qui auraient été dérobées.

Outre le FBI et la National Security Agency, le jeune grec aurait également visé le Pentagone et Interpol selon la police grecque. Aucun élément ne prouve pour l’instant que le pirate appartienne à un réseau ou à une organisation criminelle, bien que la police ne l’exclue pas.

Les enquêteurs ont par ailleurs découvert au domicile du hacker des dizaines de cartes de crédit piratées, ainsi qu’une somme de 8000 € en liquide. Ils ont aussi décelé un véritable arsenal informatique, notamment des disques durs et des ordinateurs.

Les attaques informatiques contre des organismes de sécurité réputés ne cessent de croître depuis quelques années. Certaines sont menées par des hackers en quête de notoriété. D’autres pourraient être élaborées par des organisations terroristes ou des services secrets de certains pays qui désirent dérober des données ‘exploitables’.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017