Excite

Le Netbook empiète toujours le marché des ordinateurs portables

L'économie mondiale traverse actuellement une période difficile. Mais le marché des ordinateurs portables lui, par contre, est en grande forme et les ventes de Netbooks ne faiblissent pas, bien au contraire.

Si l’on en croit le cabinet d’études DisplaySearch, près de 38 millions d’ordinateurs portables ont été vendu l’an dernier. En rentrant dans le détail, on découvre même que les ventes de Netbooks ont bondi de 40%, contre 22 % sur la même période, pour les ventes d’ordinateurs portables « traditionnels ».

Les Netbooks représentaient 5,6% seulement des ventes il y a un an. C’est dire qu’à l'heure où les besoins informatiques restent importants, mais où les bourses deviennent moindres, les Netbooks ont la cote.

Ces petits portables, principalement destinés à surfer sur Internet et faire des actions basiques (tableur, traitement de texte), voient les constructeurs rivaliser d'ingéniosité pour proposer des machines de plus en plus performantes et toujours aussi intéressantes niveau tarif.

L'idée de base était pourtant de fournir des ordinateurs à bas prix pour les pays du tiers-monde. Mais devant l'engouement pour ces petites machines proposées à moins de 300 euros, de nombreux constructeurs se sont lancés dans la brèche. Et ces portables "low-cost" constituent la mode high-tech de l’année : des portables aux dimensions réduites parfaits pour les utilisateurs nomades. Les ventes montent en flèche et de nombreuses déclinaisons voient le jour...

Seulement, voilà qui n'est pas anodin. Le risque est que le marché sature et ait tendance à dévier. Asus par exemple, prévoit à lui seul 23 nouveaux modèles de Netbooks pour les mois à venir, avec des prix de vente pour certains compris entre 700 et 900 dollars. Le Netbook ne deviendrait-il déjà plus qu’un simple terme de marketing ?

Photo : zieak flickr.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017