Excite

L’Apple Watch et les autres montres connectées

  • Getty Images

Apple a frappé un grand coup en faisant entrer dans son nouveau produit phare, l'Apple Watch, un réveille-matin, un téléphone, un ordinateur, une chaîne hi-fi, un thermomètre à mercure et une boîte à lettres. «L'Apple Watch a défini la catégorie des montres connectées et fixé le cap pour les autres marques», note ainsi l'analyste américain Daniel Matte du cabinet d'étude Canalys.

Le groupe américain devrait écouler entre vingt et trente millions de montres cette année, soit plus de la moitié du marché, selon les calculs de différents cabinets d'étude. Le succès de l'Apple Watch sera donc déterminant pour l'avenir de l'ensemble de ce marché encore émergeant. «Si Apple fait un faux pas avec son incursion dans les montres connectées, le marché souffrira», prédit ainsi l’analyste Ian Fogg.

Le coût élevé de l'Apple Watch, qui démarre à 349 dollars (un peu plus de 300 euros) aux Etats-Unis et nécessite un iPhone récent pour fonctionner, laisse toutefois de la marge pour des appareils à plus bas prix. Les fabricants de montres utilisant Android Watch, le système d'exploitation de Google, s'appellent Samsung, Sony, LG, Motorola et Asus.

Quelques marques moins connues tentent aussi de se faire une place sur ce marché naissant. Paradoxalement, si l'Apple Watch leur fait de l'ombre, elle les propulse également dans la lumière. «L'Apple Watch, c'est de la publicité gratuite pour des marques moins célèbres comme la nôtre, elle suscite un intérêt plus large pour les montres connectées», analyse Christophe Arathoon de la société américaine Omate qui a lancé sa première montre intelligente en 2013. «L'Apple Watch est un bon produit, mais trop compliqué. Nos montres sont simples et abordables financièrement», plaide-t-il : 149 dollars pour la Racer, moitié moins que l'Apple Watch.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017