Excite

Inquiétudes sur Facebook et son nouveau moteur de recherche

Facebook lance Graph Search, un nouveau moteur de recherche opérationnel uniquement aux États-Unis depuis peu. Le principe? Pouvoir croiser tous les champs de Facebook dans les résultats, c’est-à-dire les amis, les photos, les employeurs, les lieux, les mentions « J’aime », etc… Déjà, le web s’inquiète.

Recherche : « le restaurant dans lequel mes amis ont leurs habitudes», « les lieux de vacances où mes amis sont allés», « les employeurs où mes contacts ont déjà travaillé». Voici le genre de requêtes auxquelles Graph Search, le nouveau moteur de recherche de Facebook, devra et pourra répondre.

Annoncé en janvier, il est déjà opérationnel aux États-Unis et le sera prochainement en Europe. Mark Zuckerberg, président et fondateur du réseau social, le présente comme le troisième pilier de Facebook après le fil d’actualités et le journal. Mais déjà, cette possibilité de recherche intrusive inquiète des internautes.

Le moteur de recherche peut avoir accès, à tout ce que les utilisateurs ont posté en accès « Public ». Une photo publiée avec le paramètre « Amis» ne pourra pas être découverte dans le Graph Search par quelqu’un qui n’est pas dans vos contacts. En clair, cette nouveauté est capable de donner une vraie réponse à une vraie question. Quels sont mes amis qui ont publié une photo au pied du Mont Blanc en juin dernier ?

Les éléments, les pages suivies, toutes les mentions « J’aime », les lieux visités, les amis, les photos, les employeurs, les centres d’intérêt, tout ce qui est dans le graphe du réseau social est susceptible d’être interrogé. Mieux vaut veiller à ses paramètres de confidentialité et dans le doute, se poser systématiquement la même question : « Est-ce que j’accepte que cette publication soit accessible à tous? ». Si la réponse est négative, renoncer s'impose.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017