Excite

Il est désormais possible de choisir sa table au restaurant avec Streetview

Qui n'a jamais été déçu, en arrivant au restaurant, que la table réservée soit située au mauvais endroit, loin de la fenêtre et de la vue sur l'extérieur, ou à proximité des cuisines avec les passages incessants des serveurs? A moins de connaître l'établissement, difficile de se faire une idée de la disposition des lieux.

Un restaurant danois vient de remédier à ce problème et de faciliter par la même occasion ses réservations. Au GOSP, à Skodsborg (nord de Copenhague), le client peut se balader virtuellement dans le restaurant et découvrir, via des vignettes interactives, quelles tables sont libres. La technologie utilisée pour réaliser cette page est la même que celle que Google a employée pour son portail Google Map via Streetview: un dispositif de caméras permettant de filmer un lieu à 360° et d'offrir à l'internaute de se déplacer dans le lieu concerné.

Le chef français Hugues Schneider, explique que « cette initiative, une première mondiale, est venue quand un cabinet de communication, nous a proposé d'expérimenter ce service. Ils avaient été séduits par notre emplacement ». Le GOSP se situe en effet en bord de mer, avec un ponton privé et une vue sur les flots. De ce fait, les places situées près des fenêtres sont prisées. Mais ce ne sont pas les seules: « Certains clients veulent de l'intimité et privilégieront des tables à l'écart. Et puis nous avons aussi une galerie avec des œuvres d'art accrochées et certains clients peuvent voir les tableaux et choisir près duquel ils veulent dîner », poursuit le restaurateur.

Mis en service à la mi-novembre, ce nouveau service a connu ses premiers clients. Ceux-ci, après avoir choisi leur table, reçoivent un courriel ou un SMS récapitulatif de leur commande. Une réponse par la même voie et leur réservation est confirmée. Ainsi, à terme, le travail du personnel sera aussi facilité.

Pour arriver à ce résultat, un photographe sera venu pendant plusieurs heures et aura réalisé près de 20 000 clichés des lieux. « Il nous avait fallu en amont réfléchir à la disposition idéale et pérenne de nos tables; pas question d'afficher une disposition sur internet et que le client en découvre une autre en arrivant », précise Hugues Schneider.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017