Excite

Google Plus à l’agonie : son créateur démissionne

  • Getty Images

C’est pas faute d’avoir été encouragés par les chefs marketing de tout poil d’utiliser le Media Social made in Google pourtant incompréhensible pour les utilisateurs lambda : Google Plus est moribond et il n’a pas attendu les démissions de son créateurs Vic Gundotra pour montrer de sérieux signes de fatigue.

Vic Gundotra, en charge des réseaux sociaux chez Google depuis 8 ans a démissionné subitement a t-on annoncé jeudi 24 avril. Depuis on ne donne pas cher de la peau de Google+ créé en 2011 pour répondre au berger et à la bergère Facebook et Twitter.

L’employé Google James Whittaker avait ironisé après son départ de Montain View : "Google était ce gosse de riche qui, après avoir découvert qu’il n’était pas invité à la fête, organisait sa propre soirée en représailles".

Si Google+ revendique 300 millions d'utilisateurs actifs mensuels, contre plus d'un milliard pour Facebook, le service n’a jamais réellement rencontré son public.

Les utilisateurs actifs, les experts, les professionnels du Web, les scientifiques sont en revanche souvent très satisfaits du service, qui grâce à un système de cercles, permet de cibler les informations partagées. Mais confidentialité ne rime pas avec Google.

Selon le site spécialisé TechCrunch, il y aurait un remaniement à l’intérieur de Google pour tenter de replacer les 1000/1200 employés de Google Plus.

Toutefois on ne sait pas encore si Google a l’intention de maintenir son service en l’état, de le faire évoluer ou de le supprimer tout simplement.

Certains pourraient en effet regretter en particulier le système de visioconférence Hangout de Google Plus. Mais rien n’empêche Hangout de migrer vers Gmail ou vers Android.

Les paris sur le futur de Google Plus sont donc ouverts !

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017