Excite

Google: les revenus de la pub bientôt taxés en France?

C’est le rapport Zelnik qui met le feu aux poudres. Celui-ci, commandé par Frédéric Mitterrand en septembre dans le cadre de ‘création et internet’ et de la loi Hadopi, démontre que les géants d’internet comme Google dégageraient d’énormes revenus publicitaires au détriments, notamment des éditeurs de presse en ligne dont ils captent les contenus.

Mais bien entendu, ce rapport ne vise pas uniquement Google, bien que celui-ci craigne d’être à nouveau majoritairement visé par les derniers propos de Nicolas Sarkozy. Après son attaque sur les droits de Google Livres (lire notre article), le Président de la République entend bien mettre au pas Google et consorts et a demandé à Christine Lagarde de lancer une expertise sur le sujet ‘pour appréhender fiscalement les activités publicitaires des grands portails et moteurs de recherche internationaux présents en France’.

Ainsi Google mais aussi Microsoft, Yahoo ou encore Facebook pourraient bien se voir mis à l’index car, toujours selon le chef de l’Etat, ‘pour l'instant, ces entreprises sont taxées dans le pays siège mais elles ponctionnent une part importante de notre marché publicitaire. Cela s'appelle de la fuite de matière fiscale et c'est particulièrement dommageable. On n'a aucun cadeau à leur faire’.

Une nouvelle diversement appréciée par ces grands acteurs de la toile et de la recherche sur internet. Alors que Yahoo se défend en prétextant une baisse de plus de 10% de ses revenus publicitaires en 2009, Google et Microsoft, sont d’ores et déjà en train de chercher des solutions juridiques pour tenter de contourner cette ‘exception française’...

Photo: Guillaume Paumier (wikimedia)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020