Excite

Fonctionnement d’un ampli hifi

L’utilisation d’un amplificateur a pour but d’augmenter le son provenant de différentes sources, et dont la puissance n’est pas suffisante. Son fonctionnement n’est pas si simple.

Qu’il s’agisse d’un ampli hifi intégré ou séparé, le but recherché est toujours le même : améliorer le rendu sonore. L’ampli sert à la tonalité des sons c’est-à-dire les graves et les aigus, la balance, le volume mais aussi les sources (instruments de musique, lecteur CD, micro, magnétophone, etc.). Il stabilise les tensions sous des courants à fortes variations.

Le fonctionnement d’un amplificateur audio prend en compte la fréquence du courant grâce à un transformateur. Il existe aujourd’hui deux sortes d’alimentation : à découpage et classique. Dans le cas d’une alimentation classique, le transformateur aura pour rôle d’abaisser la tension du réseau électrique. En sortie, cette tension est redressée. Dans le cas d’une alimentation à découpage, la fréquence (mesurée en Hertz) est transformée en fréquence plus élevée par découpage ou hachage. C’est l’oscillateur haute fréquence qui pilote alors le circuit de commutation responsable du découpage.

La balance permet d’équilibrer le niveau sonore entre deux canaux : le droit et le gauche. La simultanéité de niveaux grave et aigu permet de compenser, à faible volume, ce que l’oreille ne perçoit pas. Ce grâce à un filtre : Loudness. Il est aussi possible, selon les appareils, d’atténuer grâce à des filtres spécifiques, la sensation de Rumble (ronflement) notamment lorsque l’on écoute des vinyles.

Il est parfois difficile de choisir entre un amplificateur audio à tubes, un ampli à transistors et un ampli numérique. Les avantages de l’amplificateur numérique sont l’absence d’échauffement et un exceptionnel rendement.

Photo : Eduardo (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017