Excite

Télécharger les applications de filtres de photos en ligne

Partager des instants de vie, des informations en temps réel sur les réseaux sociaux, pratiquement tous les utilisateurs de smartphones s'y sont mis grâce à l'appareil photo intégré. Mais nombreux sont ceux qui téléchargent des applications gratuites donnant de l'effet aux photos. Voici quelques sites de filtres de photos en ligne, téléchargeables sur le Store Apple ou Play Store pour Androïd.

Les applications pour smartphones Facebook et Twitter, ce dernier avec Twitpic, permettent le partage de photos en ligne mais Facebook n'a pas la possibilité d'utiliser de filtres pour donner de l'originalité aux photos. Twitpic, par contre, surfe sur la tendance avec toute une série de filtres intégrée à son application.

L'application la plus connue et la plus utilisée de filtres de photos en ligne est bien entendu Instagram. Elle permet de prendre la photo et de lui appliquer l'effet voulu (foncé, plus clair, jauni, encadré de noir ou de blanc, soit en tout une vingtaine). Instagram, en version gratuite, est assez complet. En effet, il suffit de donner les autorisations pour que la photo soit partagée immédiatement sur Facebook, Twitter, Tumblr, Flickr. Toutes les photos Instagram peuvent servir à commander des coques pour iPhone.

Cette application est plutôt destinée aux femmes qui partagent les photos de leurs achats en matière de vêtements, de nail-art... PIP CAMERA déforme le contour de la photo et se concentre sur le détail souhaité. Celui-ci peut apparaître dans un verre, dans un cadre tenu par une main... Là encore, une vingtaine de filtres pour la formule Classics, gratuite. Pip Frames propose un peu moins de filtres.

Photo Grille est également complète avec de nombreuses couleurs, de l'ajout de texte, soit six menus pour faire de ses photos ce que l'on veut selon l'humeur du jour.

Cinemagram offre la possibilité de créer des gifs animés.

Selon les désirs, l'offre d'applications gratuites pour créer des filtres aux photos prises est assez variée.

La bombe Instagram

Instagram a fait le buzz, mais un mauvais buzz. Le site de filtres de photos en ligne a changé ses conditions d'utilisation. Il voulait vendre toutes les photos prises par ses nombreux abonnés sans leur autorisation, même des photos privées. L'internaute avait jusqu'au 16 janvier 2013 pour supprimer son compte. Face au tollé soulevé, Instagram a fait machine arrière le lendemain et ne vendra pas les photos pour faire de la publicité.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017