Excite

Facebook renvoit des groupes néo-nazis

Les créations de groupes en tous genres se multiplient sur le célèbre réseau communautaire d’Internet Facebook, et les invitations à rejoindre tel ou tel groupe formé ne cessent d’affluer sur les différents profils des utilisateurs.

Sondage: Quel est votre réseau social préféré?

Certaines invitations sont plutôt amusantes, d’autres sont carrément alarmantes: c’est le cas de pages utilisées par des néo-nazis italiens pour lancer des appels à la violence par le biais de Facebook. Sept groupes sociaux ont été créés sur le site, avec des noms aussi évocateurs que "Un boulot utile pour les gitans - cobayes de chambres à gaz" ou "Brûlons-les tous".

La société californienne a été sollicitée par le chef du groupe socialiste au Parlement européen, Martin Schulz, qui a déclaré : «L'existence des ces groupes est répugnante. J'ai exigé de Facebook qu'ils soient immédiatement retirés.» Sitôt dit, sitôt fait! Facebook a retiré les pages incriminées affirmant que le contenu n’était pas conforme à la charte des utilisateurs établie par l’opérateur. "Facebook soutient la libre circulation de l'information et offre à des groupes des forums pour discuter de sujets importants. Toutefois, Facebook supprimera tous les groupes violents ou menaçants" s’explique Facebook dans un communiqué avant de préciser qu'il n’existait pas de modération a priori des pages figurant sur le réseau mais qu'une équipe de surveillance s’active à exclure les internautes affichant des messages à caractère raciste ou violent.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017