Excite

Facebook envisage un bouton "Compassion"

De plus en plus souvent critiqué et estimé « has been» face à des services plus tendances tels que WhatsApp ou Snapchat, Facebook cherche plus que jamais à se réinventer.

Par exemple, Facebook aurait expérimenté un système de notation sur cinq étoiles des pages fans d'entreprises et de lieux plutôt que le « like » jugé dépassé. Le réseau social toujours leader mondial du secteur n’arrête par ailleurs pas de plancher sur ses fameux boutons. Après avoir redessiné son fameux « J’aime » et envoyé le pouce dressé aux oubliettes, Facebook pourrait introduire un bouton « Sympathize », qui permettrait à tout un chacun de faire part de sa compassion face au malheur d'autrui.

En effet, le monopole du « Like » est régulièrement source de maladresses. Par exemple lorsque les utilisateurs font part de mauvaises nouvelles ou d’informations tristes. Dire qu’on « aime » le statut « Mandela est mort», ou un avis de disparition, peut être compris de manière ambiguë.

Pour mettre un terme à ces potentielles confusions un développeur a planché sur un bouton à même d’exprimer la compassion des autres utilisateurs. Le projet a ainsi été imaginé lors d’un hackaton Facebook.

Concrètement, l’utilisateur choisit son humeur dans un menu déroulant au moment de publier son statut. S’il sélectionne une « émotion négative », comme « triste » ou « déprimé », le bouton passerait de « J’aime» à « Je compatis».

La nouvelle option ne devrait toutefois pas être déployée de sitôt. « Nous avons décidé que ça n’était pas exactement le bon moment pour lancer ce produit », explique Dan Muriello, développeur chez Facebook.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017