Excite

Facebook, la gratuité a un prix

S'il est une société qui a su marquer ce début de millénaire, il s'agit bien de Facebook. Fondée à l'origine en 2004 et tournée principalement vers les différentes universités américaines, ce réseau social d'un nouveau genre est rapidement devenu un modèle de développement, et voit aujourd'hui sa population étendue à plus de 750 millions d'utilisateurs.

La gratuité comme principe fondamental :

  • Ce principe très cher aux internautes du monde entier est l'un des points clés qui a permis le succès retentissant de Facebook. En effet, l'inscription et l'utilisation des différents services proposés par Facebook sont totalement gratuits, et permettent à la fois de partager sa vie privée, mais aussi d'intéragir avec son réseau de contacts. Basée sur le principe de base que ce réseau devait simplifier la communication entre les étudiants des plus grandes universités américaines, l'intérêt fût tel que son réseau a rapidement été étendu aux universités européennes, puis à tous les utilisateurs qui le souhaitaient.
  • Facebook permet donc d'être en contact avec son réseau de connaissances, et de pouvoir partager des documents, photos, mais aussi de faire part de ses convictions politiques, religieuses, et bien d'autres. Tout ceci permet de remplir son profil de manière très concrète, et de pouvoir retrouver sur ce réseau mondial d'autres personnes partageant les mêmes points de vues, à partir de ces critères. L'un des leitmotiv de Facebook est : les amis de mes amis sont aussi mes amis. Il n'est donc pas rare de voir plusieurs centaines de contacts pour un seul profil.
  • Mais cet engouement fantastique, qui vaut à Facebook de prévoir une entrée fracassante à la bourse de Wall Street avec une valorisation de l'ordre de 50 milliards de dollars, attire tout naturellement les grands groupes industriels, entreprises, ainsi que tous les acteurs économiques d'une société, ainsi que les recruteurs, personnalités, et les groupes politiques.

Un nouveau modèle économique :

  • Car Facebook n'est plus, et ce depuis longtemps, un simple réseau social. Le groupe a su développer un nouveau modèle économique sur internet, en arrivant à valoriser chaque profil d'utilisateur de son réseau. En effet, chaque activité d'un utilisateur est enregistrée, ce qui permet de collecter un nombre d'informations capitale pour comprendre les intérêts et les comportements d'achats des personnes. C'est ainsi qu'en rejoignant certains groupes dédiés à des entreprises ou à un certain style de vie, Facebook parvient à retranscrire ces données collectées afin de pouvoir les exploiter ensuite.
  • Le groupe est donc parvenu a créer ce qui est à ce jours le plus grande base de données au monde sur les préférences d'achat des gens, et parvient par la suite à revendre ces informations collectées aux entreprises qui souhaiteraient faire de la publicité sur ce site. La publicité est en effet l'exemple le plus flagrant de la réussite sans pareil de ce site, puisqu'il s'agit à ce jour encore du seul réseau permettant de cibler sa communication de manière efficace auprès de certains types de profils. Une entreprise pourra donc choisir quel type de personne pourra voir sa dernière campagne de produit, en sélectionnant les critères qui sont susceptibles d'attirer les consommateurs.
  • Mais cet aspect totalement nouveau est aussi l'un des points d'ombre de Facebook, puisque la collecte de ces informations ne se fait pas sans heurts. Ainsi, on notera que même lorsqu'un utilisateur souhaite se désabonner de Facebook, toutes ses activités restent sauvergardées et collectées, pour ensuite être exploitées. Une photo qu'un utilisateur pensait avoir supprimée de son profil ne l'est en fait pas tout à fait, puisque même si cette dernière n'est plus visible sur son profil, elle le reste sur la base de donnée de Facebook. Et il en va de même pour toutes les informations que les utilisateurs partagent, aussi bien d'un point de vue politique, que religieux, ou même musical. Le désabonnement de Facebook reste fastidieux et relativement compliqué, et les instances juridiques tentent de plus en plus de protéger la vie privée des utilisateurs du site, tant son pouvoir est important.

Un modèle d'un genre nouveau est né

Le succès que l'on connaît de Facebook dépasse largement le cadre de nos frontières, et la société est en passe de devenir l'une des plus puissantes au monde. Cet essort ne se fait pas sans problèmes ni controverses, néanmoins Facebook est en passe de réussir là ou bon nombre de sociétés se sont confrontés à des difficultés : cibler de manière efficace la publicité vers chaque type de consommateur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017