Excite

Etats-Unis : un camp de désintoxication pour geeks

Aux États-Unis, une société propose de débrancher le temps d'un week-end en forêt où tout appareil relié à Internet est interdit. Un camp pour tous ceux qui mesurent leurs amis au nombre de « Like » sur Facebook et dont la vie défile minute par minute sur Instagram. Tous ceux soignés pour une tendinite du pouce, consécutive au déverrouillage de leur smartphone et qui n’ont pour seul langage que celui du #hashtag. En bref, tous les geeks, les accros à l'Internet, ce camp de désintoxication californien d'un autre genre est pour eux.

Du 14 au 17 juin prochain, près de 200 addicts au web, smartphones et autres réseaux sociaux, débourseront près de 300 dollars chacun pour abandonner durant trois jours tout objet connecté et céder à la « nostalgie des camps de boy-scout des années 1970.» L'objectif: retrouver un peu « d'humanité » selon le site du camp d'été campgrounded.org. Pas de thérapie médicale, juste une volonté d'agir sur le comportement.

Abondant de clichés et bien qu'un peu régressif - faire une bataille de polochons, jouer à action ou vérité, faire griller des marshmallows, danser sous la pleine lune - le programme entend surtout abandonner « l'individualisme et à créer une véritable communauté ».

Ce camp d'été est une des nombreuses variantes dispensées par la fondation Digital Detox. La société propose diverses formules de luxe pour débrancher, au sens propre comme au figuré. Le bungalow isolé au Cambodge, la méditation sur une île déserte au Costa-Rica ou encore la semaine dans un ranch au Canada sont autant de versions déclinées. Il faudra cependant compter plusieurs milliers de dollars pour s'y inscrire, en deux clics sur l'Internet, évidemment.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017