Excite

Consoles de jeux rétro : la saga Sega

Tout d'abord distributeur puis fabricant dès 1965 de bornes d'arcades depuis sa fondation en 1954, la société américano-japonaise Sega s'est lancée sur le marché des consoles de jeux vidéos au début des années 1980 pour connaître un succès historique.

Au début des années 1980, Sega produit des jeux d'arcade et des titres pour les toutes premières consoles de jeux vidéo de salon, telles que l'Atari 2600 et la Colecovision. La première console de jeux vidéos signée Sega s'appelle la SG-1000. Elle est lancée sur le marché en 1982 mais il faudra attendre 1986 et la Sega Master System pour découvrir la première console Sega lancée à l'international. La console de jeux MégaDrive (Sega Genesis aux Etats-Unis) sera ensuite lancée en 1990. Puis viendront notamment la console Sega Saturn (en 1994), populaire au Japon, et la Dreamcast sur fond de concurrence lancée par Sony et sa Playstation. En 1998, la console Dreamcast est la première console de jeux 128 bits du marché. Mais force est de constater en 2001 qu'à l'arrêt de la production de la Dreamcast Sega a perdu la guerre derrière Nintendo et Sony.

Depuis, Sega ne se concentre plus que sur le développement des jeux vidéos. les consoles de jeux Sega sont toutefois restées, avec le personnage Sonic, de formidables souvenirs pour les amateurs de consoles rétro, de la confidentielle Neptune à la console portable Game Gear. Elles s'échangent toujours sur le marché de l'occasion et sur les sites d'enchères.

Image liftarn via flickr.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019