Excite

Avec la sortie de son ordinateur haut de gamme, la lutte entre Google et Apple s’intensifie

Cela faisait plusieurs semaines que la rumeur courait à la suite d’une vidéo mettant en scène un ordinateur portable Google muni d’un écran tactile HD. Jeudi dernier, la firme de Mountain View a mit fin au tumulte en révélant son tout premier ordinateur haut de gamme, le Chromebook Pixel, s’attaquant ainsi à un des bastions d’Apple.

Depuis leur début en 2010, les ordinateurs Google, fabriqués par Acer, Samsung, Hewlett-Packard ou encore le chinois Lenovo, se sont positionnés en entrée de gamme. Les nouveaux produits du géant de l’internet changent la donne. Ils intègrent des technologies propres aux tablettes, tel que l’écran tactile, à celle d’un ordinateur classique, sont équipés de puces Intel et dotés d’une résolution graphique supérieure, qui pourrait séduire les professionnels de l’image, grands fideles d’Apple jusqu’à aujourd’hui.

Deux modèles de Chromebook Pixel vont être mis sur le marché, le premier, doté d’une capacité de 32GB et de la technologie WI-FI, sera proposé à partir de 1299 dollars (environ 985 euros) et est déjà disponible aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, le second, dont la sortie est prévue en avril, sera plus luxueux avec une capacité de 64GB et pourvu de la technologie 4G, devrait couter 1499 dollars (soit 1136 euros). Ils seront équipés de l’écran tactile Gorilla® Glass d’une résolution de 2560x1700 et avec 239 pixels par pouce, le Chromebook Pixel se dote d’une densité de pixels supérieure à tous ses concurrents.

Le Chromebook Pixel marque un nouveau palier dans l’ascension de Google dans le domaine informatique. Lors de la présentation de l’appareil à la presse, Sundar Pichai, vice-président de la firme, ne s’est pas démonté en a déclarant : « les gens abandonneront un MacBook Air pour cela ».

Google et Apple se livre déjà une bataille intense sur le marché des smartphones et des tablettes. Android, le système d’exploitation développé par Google, s’y est imposé, installé non seulement sur les mobiles Nexus, propriété de Google, il équipe aussi de nombreuses autres marques. Loin devant l’iPhone d’Apple (22% du marché), près de 70% des smartphones vendus au quatrième trimestre 2012 utilisaient Android. Par contre l’iPad continu de régner le marché des tablettes malgré une concurrence accrue des appareils sous Android.

L’ouverture probable des premiers Google Stores d’ici la fin de l’année, comme l’a rapporté le site 9to5google, devrait permettre à la marque de présenter et de commercialiser smartphones et tablettes Nexus ainsi que ce tout nouvel ordinateur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017