Excite

Quelle assurance santé pour un diabétique ?

Malgré les grandes avancées scientifiques et médicales, l’accès aux traitements et aux assurances reste difficile pour les personnes souffrant du diabète. Cette affection de longue durée (ALD) est prise en charge par la Sécurité sociale, mais la souscription à une complémentaire santé peut s’avérer utile. Le point sur les prises en charge de l’assurance maladie pour diabétique.

Remboursement de la Sécurité sociale

Classés ALD, les diabètes de type 1 et 2 donnent accès un remboursement à taux plein des soins par la Sécurité sociale. Mais attention, cette prise en charge s’effectue uniquement au tarif conventionné. Elle touche les consultations médicales, le matériel et les médicaments prescrits et les traitements à l’hôpital en cas de complication. Les femmes souffrant de diabète gestationnel sont prises en charge à 100 % dans le cadre de leur grossesse. Il faut préciser que les remboursements à 100 % par la Sécurité sociale s’effectuent toujours dans le cadre d’un parcours de traitement coordonné par le médecin traitant de la personne diabétique.

Pourquoi souscrire à une complémentaire santé ?

En dépit du taux de remboursement très élevé du diabète, la souscription à une assurance complémentaire reste conseillée. En effet, les soins en podologie des patients diabétiques de grade 0 et 1 ne sont quasiment pas remboursés par la Sécurité sociale, alors que la mutuelle ou l'assurance santé du diabétique les prend en charge. Il ne faut pas oublier que le traitement du diabète comprend un régime prescrit par un diététicien ou un nutritionniste. Or, la Sécurité sociale ne rembourse que 70 % des frais de nutritionniste. La mutuelle peut prendre en charge le reste. En ce qui concerne les frais de diététicien, seules les complémentaires santés en assurent le remboursement.

Quelques précisions sur le matériel ASG

Le matériel d’auto surveillance glycémique (ASG) est remboursé par la Sécurité sociale s’il est prescrit par le médecin suivant les recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) et les conditions de remboursement de l’assurance maladie du diabétique. La nécessité de cette surveillance glycémique et sa fréquence varient selon le type de diabète.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017