Excite

Antennes relais, portables : quels dangers?

Une expertise française réalisée par l'Agence Française de Sécurité Sanitaire de l'Environnement et du Travail (AFSSET) tente de répondre à la question que se pose la population quant aux effets potentiellement dangereux des émissions des antennes relais et des portables.

Cette enquête a compilé les données de plusieurs études scientifiques et rendu sa copie au ministère de la santé et de l'environnement. Malheureusement, les éléments rapportés ne sont concluants ni dans un sens ni dans l'autre.

Si 82 études sur 182 menées sur des animaux ont prouvé que les radiofréquences pouvaient avoir des effets biologiques, seules 11% d'entre elles auraient été réalisées de manière incontestable scientifiquement parlant. D'un autre côté, une centaine d'études (dont 69% ont suivi une méthodologie incontestable) rapportent qu'il y aurait peu ou pas de danger pour la santé.

Difficile dans ces conditions pour l'AFSSET de trancher en faveur des associations qui prônent la baisse de fréquence des antennes incriminées. Mais pour l'association "Robin des Toits" qui milite en ce sens, ces études seraient du "n'importe quoi" comme l'a affirmé aujourd'hui Etienne Cendrier son porte-parole, au micro d'Europe 1.

Ainsi les experts recommandent dans leurs conclusions de prendre des précautions quant à la prolifération de ces antennes et des ondes des téléphones portables et engagent à d'autres recherches dans ce domaine. De nombreuses propositions d'études seront donc confiées au gouvernement dans le rapport qui sera remis officiellement demain au ministère de la santé lors de la mise en place du "Grenelle des Ondes"

Photo : Schoschie (flickr)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017